Toutes les activités que vous trouverez sur ce site sont exclusivement réservées aux membres des Amamcs. Si vous êtes intéressé par l'une d'elle, adhérez, il y a plein d'avantages…

Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Nous commencerons la journée par la visite de l’exposition consacrée à Piet Mondrian à la Fondation Beyeler à Riehen (info@fondationbeyeler.ch)

À l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance de l’artiste, la Fondation Beyeler consacre une exposition au peintre néerlandais Piet Mondrian. Artiste majeur de l’avant-garde, Mondrian a joué un rôle important dans l’évolution de la peinture de la figuration à l’abstraction. À ses débuts, il est influencé non seulement par la peinture de paysage hollandaise de la fin du 19ème siècle mais aussi par le symbolisme et le cubisme. Ce n’est qu’au début des années 1920 qu’il commence à se concentrer sur un vocabulaire pictural pleinement non figuratif composé d’agencements rectilignes de lignes noires sur fond blanc et des trois couleurs primaires.

La Fondation Beyeler détient surtout dans sa collection des œuvres des phases plus tardives du travail de Mondrian, mais l’exposition retracera son développement artistique jusqu’aux années 1920 et la genèse stylistique de son œuvre tardif. Différentes sections seront consacrées à des motifs tels les moulins à vent, les dunes et la mer, les bâtiments de ferme se réfléchissant dans l’eau et les plantes, représentés à des degrés divers d’abstraction.

L’après-midi nous irons au Kunstmuseum Basel pour l’exposition Picasso-El Greco

Dans le cadre d’une grande exposition temporaire, le Kunstmuseum Basel met en lumière l’intérêt de Pablo Picasso (1881–1973) pour le maître ancien crétois Doménikos Theotokópoulos, mieux connu sous le nom de El Greco (1541–1614). Environ 40 mises en regard de chefs d’œuvre des deux artistes retracent ce dialogue parmi les plus fascinants de l’histoire de l’art. De prestigieux prêts du monde entier sont réunis autour d’un noyau d’oeuvres de Picasso provenant de la collection du musée.

À travers sa facture picturale à nulle autre pareille, El Greco connut une gloire immense. Pourtant, peu après sa mort, il tomba dans l’oubli. Il faut attendre le tournant du 20e siècle pour que survienne une renaissance de son œuvre à laquelle le jeune Picasso participe en première ligne. L’exposition révèle que Picasso s’est consacré davantage et plus longtemps à El Greco qu’on l’avait supposé jusqu’ici, comme en témoignent ses peintures cubistes, ses œuvres des années 1930 et 1940 ainsi que ses références au maître ancien jusqu’à la fin de sa vie. En plus d’ouvrir de nouvelles perspectives sur Picasso et El Greco, cette exposition éclaire sur l’importance de cette constellation pour le développement de l’art d’avant-garde du 20e siècle.

Programme et bulletin d’inscription – Bâle 10 septembre 2022

Partagez cette page sur vos réseaux préférés

Titre