Toutes les activités que vous trouverez sur ce site sont exclusivement réservées aux membres des Amamcs. Si vous êtes intéressé par l'une d'elle, adhérez, il y a plein d'avantages…

Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Samedi 5 décembre, Excursion à Belfort et Montbéliard : Exposition Retour sur l’abîme (L’art à l’épreuve du génocide)

Départ 8h00 Wacken
10h30 Arrivée au CRAC (Centre régional d’art contemporain) à Montbéliard. Accueil par
Mr. Philippe Cyroulnik, son directeur, qui est un des deux commissaires de l’exposition Retour sur l’abîme. Visite de l’exposition au CRAC (11 artistes)
Déjeuner libre à Belfort
13h30 à 14h15 Visite de l’exposition à la Cantine, Ecole d’Art de Belfort (8 artistes)
14h30 à 16h30 Visite commentée par Mr. Nicolas Surlapierre*, l’autre commissaire de l’exposition et Directeur des Musées de Belfort (Tour 41 et Tour 46, 24 artistes)
16h45 Visite libre Galerie du Granit (ou éventuellement visite de la Donation Maurice Jardot)
18h15 Retour vers Strasbourg. Arrivée vers 20h30

Exposition Retour sur l’abîme
Retour sur l’abîme évoque à travers des œuvres de près de 50 artistes, une des tragédies
fondamentales du XXème siècle: le génocide des communautés juives et tsiganes d’Europe lors de la seconde guerre mondiale. L’exposition montre à la fois des oeuvres d’artistes contemporains du génocide, témoins et victimes (tels que Otto Freundlich, Maryan, Felix Nussbaum, Bruno Schulz, Joseph Steib …) et des œuvres d’artistes contemporains (tels que Abdel Abdessemed, la vidéaste Yael Bartana, Christian Boltanski, Walerian Borowczyk Pascal Convert, Jacques Monory, Wolf Vostell…) « qui se sont confrontés à ce que le génocide constitue comme expérience de l’extrême dans l’humanité. Ils proposent de multiples retours et évocations et nous confrontent aux interrogations qu’elle nous pose. »

« L’exposition présente des oeuvres qui abordent la question de l’absence et de la disparition, interrogent la perception, la représentation et l’évocation du génocide, en évoquent les victimes et les bourreaux, portent sur l’enfouissement de cette tragédie dans l’ordinaire du présent et du paysage actuel et s’intéressent à la persistance ou au recouvrement de ses traces et indices dans notre présent et notre mémoire collective. »

L’exposition est éclatée en 5 lieux à Belfort et un à Montbéliard. Il ne sera donc pas possible de tout voir et nous ferons un choix éclairé par les commissaires de l’exposition.
Un excellent document illustré (pdf téléchargeable)) présentant le concept général et chaque artiste, est disponible sur le site http://fr.calameo.com/read/00190601643d4ab82ed8b

*Nicolas Surlapierre est directeur des musées de Belfort depuis 2009 après avoir été conservateur au musée d’Art moderne de Lille. Il est auteur d’une thèse de doctorat sur « Les artistes allemands en exil en France de 1933 à 1945 : histoire et imaginaires ».

Donation Maurice Jardot
Directeur de la célèbre Galerie Kahnweiler/Leiris de 1956 à 1996, Maurice Jardot a fait don de sa collection particulière à la Ville de Belfort, sa terre natale.
Un bel édifice construit à la fin du XIX° siècle et situé à l’entrée d’un parc paysager abrite la donation (une centaine d’œuvres) marquée par le cubisme et le surréalisme (Picasso, Léger, Braque, Gris, Laurens, Masson, etc.). Il a été aménagé par les architectes Rebutato et Perriand dans un esprit influencé par Le Corbusier.

Sortie à Belfort du samedi 5 décembre 2015 BULLETIN D’INSCRIPTION

Nom ……………………………………. Prénom……………………………………………..

Adresse et mail……………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………

Téléphone portable…………………………………..Fixe…………………………………….

Numéro de la carte de membre 2015 …………………………………………………..

Souhaite m’inscrire à la sortie du 5 décembre 2015

Coût de la sortie: 48 € par personne

Chèque d’inscription à l’ordre des AMAMCS à envoyer avant le 28 novembre 2015 à

Jean-Louis Mandel, 9 rue du Barrage 67300 Schiltigheim

email: jlmandel@free.fr

Partagez cette page sur vos réseaux préférés

Titre